Août, recensons l'Ecaille chinée !

Publié le 01/08/2019 Vu 83 fois

Participez à l'Enquête du mois


La dernière enquête lancée début juillet sur le Demi-deuil a permit d'accroître nos connaissances sur cette espèce.
24 observations ont été renseignées sur OBS41 en juillet et l'espèce a été mentionnée cette année sur 7 nouvelles communes.
Je vous laisse constater par vous même l'amélioration des connaissances en 1 mois sur la fiche espèce du Demi-deuil.
Il reste encore jusqu'à la mi-août pour l'observer donc il est encore possible de compléter sa répartition d'ici là et il reste du travail!

Cette espèce, commune, devrait se rencontrer à priori sur l'ensemble des communes. Il semblerait que l'espèce soit moins abondante cette année...il va falloir surveiller cela l'année prochaine pour vérifier la tendance...

Un grand merci aux observateurs qui ont participé à cette enquête et qui nous permettent de mieux connaitre la répartition des espèces.  Nous vous espérons encore plus nombreux pour la nouvelle enquête du mois d'août et cette fois-ci, on continue avec une espèce simple à déterminer.

Ce mois-ci, l'Enquête du mois concerne l'Ecaille chinée (Euplagia quadripunctaria). Nous manquons encore de connaissance sur la répartition de cette espèce...
Pour en savoir plus sur l'espèce et sur les connaissances actuelles, une fiche est à votre disposition en téléchargement (à droite).
Ce jolie "papillon de nuit", très actif de jour se rencontrera principalement la première semaine d'août mais restera présent tout le mois. Il apprécie les Eupatoires chanvrines (Eupatorium cannabinum) en fleur pour se nourrir.

Nous comptons donc sur vous pour nous transmettre toutes vos observations d'Ecaille chinée sur OBS41 mais aussi l'ensemble de vos observations (y compris des espèces communes).

N'hésitez pas en tout cas à aller consulter sur Obs41 les cartes de répartition des espèces qui évoluent sans cesse et ainsi avoir une meilleure connaissance de la biodiversité qui vous entoure. Le cap des 2100 espèces a été franchit en cette fin juillet.

Bonnes observations

 

Auteur : Florian LAURENCEAU - PN